Tanger… Ma ville d’origine …

Publié le par Jihane

Tanger… ma ville d’origine… mais de cette ville je n’ai rien si ce n’est une adoration pour la mer et les cheveux au vent…

 

Une belle ville… elle l’était… elle est entrain de le redevenir… Tanger a travers les yeux de mon père…c’est tout ce que je connaissait de cette ville… Le jour ou ma grand-mère a décidé de nous quitter…elle a emmené avec elle le seul lien que j’avais avec cette ville… cette ville… belle la nuit comme le jour… malgré les constructions infâmes qui ont stigmatisés ses collines avant toutes vertes… maintenant elles sont grisâtres parce que la peinture manquait au trafiquant de drogue pour finir son chantier… ou alors rose…vestige d’un saoudien de mauvais gout ( c’est un pléonasme) de passage a Tanger pour « affaire »…

 Le soir, après une journée horrible de boulot, je prends la voiture avec un besoin de grand air…je roule… Je sais instinctivement par ou passer… je me surprends à me retrouver exactement ou je voulais aller… Tanger vis la nuit…mon père nous l’a toujours fait comprendre…mais les gens dans la rue ne sont plus tout à fait les même… mais pas tellement différents….

 

Sur les cafés des terrasses au pied des égouts… des familles… des jeunes… des Zmagriya… et cet accent typique que je n’ai jamais aimé mais que j’affectionne particulièrement chez certaine personnes…Ma grand-mère…elle parlais tangérois mais sans pour autant paraître nunuche… J’ai envie d’aller frapper a sa porte… Tanger n’as aucun sens sans elle… Je ne la connaissais pas bien…comme personne ne connais bien sa grand-mère je pense…mais son souvenir est avec loi…grâce a elle… j’ai connu une chose terrible… La mort… elle est la seule personne de mon entourage qui nous a quitté… la veille de son départ… elle m’avait dit plein de choses a creux de l’oreille…et analysant ma vie… je me rend compte que je ne fais qu’appliquer machinalement ses conseils…

 

Je ne suis pas blonde J …mais j’ai les cheveux plus clairs que tous les membres de ma petite famille….du coup elle m’appelait Za3ra (la blonde) … et sa dernière phrase pour moi était «  Za3ra Lamka7la … ma takhfa 3la ould Soultane » (La blonde aux yeux noirs n’échappe jamais au regard du prince »… l’avenir nous dira si elle avait raison…

 

Retour à l’hôtel de mon escapade…au porte de l’hôtel 3 fois à l’apparence pas très sérieuse…L’homme à la porte m’empêche d’entrer… Je lui dis sèchement que je suis une cliente de l’hôtel… des excuses… Le Directeur de l’hôtel qui scrutait la scène de loin s’est dirigé vers moi voyant que j’étais un peu hors de moi … une conversation commence…Il me propose une visite guidée dans l’enceinte des lieux de divertissement nocturnes de l’hôtel J

 

Un bar bondé… des filles a la pelle… une orchestre aux sonorités très discutable…et une poignée d’hommes….Je suis installée a une table à l’écart mais de la je pouvais tout voir…Tanger… elle aussi se prostitue…mais avec le raffinement des gens du nord… un maquillage prononcé mais pas vulgaire…des tenues sexy mais pas choquante…mais toujours ce reflet de malheur… après Marrakech….Agadir…voila cette perle de ville qui subie le même sort …

 

La visite guidée l’était vraiment…Un CV complet de chaque fille… Moyenne d’âge 20 ans… Raisons : Divorce des parents, divorce après un mariage arrangé, chagrin d’amour soldé par un bébé…Frères chômeurs ….famille a charge….Elles sont de Salé… Oujda…Azrou… et Tanger... « He oui… mêmes Tangeaouiyate le font maintenant…vous vous rendez compte…. »

 

Je remonte dans ma chambre…elle est bien rangée… Je sors au balcon… une vue imprenable sur la plage… Malabata…et le phare…

 

Mes souvenirs remontent… ma grand-mère me manque.. ; elle n’a jamais eu la vie facile…mais elle a fait mon père… et nous J… j’espère que sa bonne étoile me protège toujours de la ou elle…

Publié dans Coup de Coeur

Commenter cet article

Jihane kenza 23/07/2006 13:52

Tu est le bienvenu ici..; qund tu veux ...

GFW 22/07/2006 23:45

Bonsoir.
Il est bien tard pour mettre ce que j'aurais bien aimé ajouter mais ce que je viens de lire m'oblige à saluer cette révolte "décente" formulée avec un souci de dire et de crier sans blesser....les choses étant ce qu'elles sont ils ne faudrait jamais...se taire. En effet connaissez vous uen religion, une seule depuis que l'histoire s'écrit , une seule religion qui peut prouver par ses résultats avoir servi Dieu.  Toutes sans exception on du sang sur les mains. Prétention ? A croire que ceux qui vraiment  foi en Dieu sont certainement ceux qui le disent par leur actes au delà des paroles ou moulins à prières. Pour moi du moins Dieu n'habite ni dans Eglises, ni dans les Mosquées et encore moins dans les Synagogues. Si Dieu y habitait le monde serait en paix.
Oui moi aussi j'en veux aux religions car elles sont responsables de l'enseignement qu'elles professent. Donc responsables de leur influences, le résultat n'est pas joli. Les religions sont des prostituées qui se prostituent aux rois de la terre avec lesquels ils forment des couples pour boire le sang des peuples....dur ? Dure la réalité c'est pourtant ce qu'on voit tout les jours aux infos.
Chaque gouvernement flirte avec ses dignitaires religieux pour maintenir un pouvoir, se faire élire ou mieux gouverner. Pour quels résultats. Liberté à outrance, ou alors corruption à outrance ou alors intimidation a outrance ou privation de liberté à outrance....pourtant tout ce que l'homme n'a pas touché ( ou ce que Dieu a crée) est parfait et suffirait a tout le monde si les religions avaient de bons fruits.
Les soldats russes étaient sur les rotules, érintés par les durs combats et le Tsar Nicolas II devait passer a cheval au milieu de ses troupes en montrant des Icones de "la vierge Marie " pour inciter ses troupes a reprendre la boucherie.
La deuxième guerre mondiale n'aurait pas eu cet impact si Adolf Hitler avit été exclu par le Pape Pie XII.  AH était catholique.
Mon oncle comme des milliers d'autres se baladait avec une ceinture règlementaire sur laquelle était inscrit  " Dieu avec Nous ". Il était dans la Waffen SS durant la deuximeme guerre mondiale.
En Irlande on masacrait allègrement il y a encore quelques années hommes femmes et enfants au nom du Catholicisme ou Protestantisme pour les autres.
Lors du conflit Irak/Iran les enfant Iraniens étaient envoyés en première ligne avec un bandeau vert sur le front leur garantissant le paradis s'ils devaient mourrir au combat. Et ils le devaient car en première ligne ils sautaient sur les mines libérant ainsi le passage pour le passage des propes soldats adultes  formés au combat par des mercenaires étrangers voire d'anciens soldats d'élite occidentaux.
Aujourd'hui se sont les Irakiens qui trinquent, les palestiniens mais aussi les quelques rares juifs qui s'opposent au moins intellectuellement au festin du diable dont les enfants préparent quotidiennement la table de banquet de Sheitan ( c'est comme cela qu'on dit en arabe ?). Toutes ces saloperies sont entretenues par autant des confessions qu'il y a de pays sur la planète.
Accuser sans se regarder fatigue et n'aide a rien. Accuser et voir sa propre réaction ou prise de position peu déjà révéler si nous pourions rester indemme de toute corruption morale, intellectuelle voir physqiue car prendre les armes n'est pas quelque chose qui resterai impossible, même a quelques heures d'avion de la cuisine du diable. Pardon mais je sais de quoi je parle. Non en aucun cas je ne le ferait...Si les moyens ne sont pas là à l'instant on peu déjà être coupable de crime si la seule envie se manifeste, non ?
Choisissez votre Dieu. Allez-y. Le mien n'a pas besoin de moi pour enlever une vie que lui seul peu créer. Personne ne peux me convaincre que Dieu pourrait avoir besoin de moi pour enlever une vie.
Mon Dieu à moi me donne beacoup de travail sur moi même et c'est assez difficile de se remettre en question quotidiennement pour "essayer" de marcher droit. La seule guerre qui je pense est permise est celle contre soi même afin de s'améliorer concrètement là où cela est necessaire et de rester en dehors de toute participation morale, intellectuelle et physique de ces horreurs. Je pense qu'il y a du boulot pour tout monde.
Voilà je m'arrète là. Pardon si je vous ai ennuyé amis je ne pouvais m'empècher d'apprécier ce que tu as écris et finalement j'ai laisser couler mes élans...
GFW    gfw@tiscali.fr

Chighaf 30/06/2006 22:59

Tiens! on a les mêmes origines ...Tanger, est une ville que j'aime avec passion, mais que j'ai du mal à visiter, à chaque fois je la retrouve plus défigurée, avec ces immenses immeubles difformes qui sortent du sol à une vitesse incroyable, avec un étalement démesurée.....Je ne retrouve son âme que loin, loin du centre, à Rmilate, sur la route de Ksar Sghir....Toujours un plaisir de te lire

mehdi 30/06/2006 20:23

L
es metaphores sont dangereuses , laour  commence par une metaphore.
j espere que tu va bien

El Mehdi 30/06/2006 00:47

Un texte chargé d'émotions...
C'est toujours un plaisir de te lire, et même de t'écouter bien qu'il me semble qu'on s'est tout dit au bord du nile :)
Prends soin de toi Knizou, et llah iwali ta mamie bira7matih.

Jihane 30/06/2006 11:57

Ha le nil... cela fait presque une année que je suis partie en Egypte... Le nil me manque ... les balades en Falouka aussi...