Les poupees russes... Une brise d'air frais au Caire

Publié le par Jihane

Hier soir, alors que j'etais censee passer la soiree au bureau pour finir, j'ai decide d'aller voir la projection du film Les poupees russes ( Deuxieme partie de l' Auberge Espagnole) au CFCC ( Centre Culturel Francais du Caire) au Centre ville avec Sonia.

La projection etait gratuite, mais il n'y avait que des francopones amoureux du cinema. La salle est petite mais pleine, il y avait meme des gens assis sur les escaliers. Avec 5 minutes de retard, le film a commence. Au fait, j'ai profite de ce moment pour jeter un coup d'oeil sur les spectateurs. Francais., Canadiens, Egyptiens, Anglais. Une minorite de voilee.

Le film commence, silence religieux. Entrainant, amusant , et perturbant ( en tout cas pour moi) le personnage principale nous emmence avec lui dans sa quette de l'amour, l'ame soeur, la personne qu'on est sure d'aimer toute sa vie. Ce qui m'a facine, c'est la mobilite des gens, ignorant toutes les frontiere, politique, linguistique, culturels. Cela me fait sourrir parceque je me rendais compte que c'etait comme cela que je voulais mener ma vie, ma carriere. Mais une petite voix me disait " Mais non tu reves, eux ce sont des Nsara ( chretien mais qui en Marocain veut dire plus ouverts d'esprit) et si tu t'amuses a gambader  comme ca tu finira par gambader toute seule sans mari ni enfants. Et les scenes passait, l'une apres l'autre, et mon envie d'etre cette russe qui se marie avec un anglais, cette anglaise qui tombe amoureuse du Francais, cette espagnole qui garde son accent meme si elle parle toutes les autres langues , cet allemand qui ressemble tellement a mes amis allmands avec qui j'ai passe deux mois en Turquie. Tout dans ce film me ramenait a moi meme , a ma vie, a ma realite, mes angoisses cotidiennes, et mes apprehesions de ce qui m'attend.

L'Auberge espgnole etait pour moi une replique EXACTE de mon sejour en Turquie: 2 Allemands, 3 Americaines, un pollonais, et des turques dans le meme appart. Bizarement, nos croyances, nos cultures etaient un sujet de debat quotidien.. on decortiquait tout, mais on s'acceptait. Nous avons appris le turque ( un peu) et j'ai appris des mots de polonnais, je jurais en Allmand, et mon anglais a un accent rikain depuis. Eux ne s'imaginent plus que touts les musulmans sont barbus ou voile une epee cachee, ou alors une bombe. Et au fin de compte chacun repartis dans son pays, avec plein de belle choses en tete, une nouvelle vie en perspactive et surtout moins de prejuges.

J'ai encore envie de voyager, j'ai encore envie de rencontrer des gens. Mais ma peur c'est de me perdre un jour et ne plus savoir ou partir si je suis fatiguee. Mais je sais que quelque  part, je vais finit par me Caser ( je deteste ce mot) et completer le puzzle de ma vie.

Ce film est vraiment a voir, RUN ........

Publié dans Coup de Coeur

Commenter cet article

medlykos 18/12/2005 18:45

J'ai pas vu les deux films dont tu parles mais tu m'en as donné l'envie :)

Pour la perle rare, elle est rare c vrai, le plus pénible c ke pour la trouver il faut chercher, qqfois elle peut etre à coté de soi mais on la voit pas...

Trouver l'âme soeur, c l'idéal pour chacun de nous, mais pour moi c pas gagné car c'est une une promesse de bonheur mais pas une garantie!

J'approche de la trentaine, et plein de gens n'arretent pas de me dire, il faudrait te marrier, avoir des enfants daba pour les voir grandir!!

Je me demande pkoi se marrier? c koi la vie? avoir des enfants? c'est à ca que se résume mon existance??

Non je refuse de me laisser dicter mon destin, je préfère finir ma vie seul et heureux que mal accompagné et malheureux!!

Jihane, continue à chercher et ne perds pas espoir, vis ta vie pleinement et le reste viendra à temps!

Bonne chance!

Peace.

Jihane 18/12/2005 20:06

Merci Medlykos... Je voulais juste te dire que maintenant j'essaie de me chercher moi meme avant d'aller chercher l'autre. Merci pour ta visite

christinatonga 18/12/2005 16:21

Hiham, les coordonnées je les ai laissées. Elles ne sont apparemment pas visibles pour les visiteurs.
Je n'ai pas de site web en revanche...

Hicham 17/12/2005 18:11

C'est ironique Jihane !!!

Lost in Translation en référence biensûr au film de Sofia Coppola ou Bill Murray acteur en remise en cause déambule dans un hôtel de Tokyo perdu et rencontre la jeune Scarlett Johansson marié à un photographe et "perdu"aussi...
Arlequin pour la collection de livres biensûr avec plein de bouquins à l'eau de rose ...

Par contre ne pas signer un post avec ses coordonnées bofffff

christinatonga 16/12/2005 18:02

On dirait Lost in Translation version Harlequin.

Bon concept, le fond je ne critique pas, c'est personnel, mais faudrait soigner la forme, c'est à dire l'orthographe.

Jihane 16/12/2005 18:23

Merci, mais je ne comprends pas le Lost in Translation version Harlequin... si tu peux elleborer. Pour les fautes, je sais j'avais remarque mais je n'ai pas le temps de revoir mes postes... je les ecrit d'un seul trait.
 

Ghita 15/12/2005 16:38

tu m'as donné les larmes aux yeux grande coquine. merci pour toute ta générosité et tes beaux sentiments. tu me laisses sans voix.